François Walthéry

Notre parrain d’honneur

François WalthéryBonjour chers visiteurs,

Permettez-moi de vous présenter notre très cher ami François Walthéry pour ceux qui ne le connaissent pas encore.

François est un ami d’enfance de notre trésorier et mari, Guy.

Ils fréquentaient la même école primaire à Cheratte-Hauteurs !

Pour celles et ceux qui nous suivent depuis plus de 19 ans, vous vous rappellerez très certainement du livre de cuisine que j’avais écrit afin de récolter les premiers sous pour créer « Les amis du Bon Pasteur ». François avait eu la gentillesse d’en faire la couverture ; il m’avait mis le pied à l’étrier !!

Ce livre a été édité à Madagascar et pour ceux qui ne l’ont pas encore en mains, l’été prochain vous pourrez me passer commande en Belgique!

Cette année notre François au grand coeur a fait quelques pas de plus vers les enfants démunis de la capitale de Madagascar, Antananarivo ; il est devenu le parrain officiel de notre Chaîne de Solidarité qui se nomme depuis plusieurs années déjà « Enfants de la Rue » !

Nous avons Guy et moi-même le grand bonheur de vous présenter la biographie de ce maître de la BD et le papa de « Natacha hôtesse de l’air » entre autres.

Livre de cuisine« François » est né à Argenteau le 17 janvier 1946. Il est aiguillé à seize ans vers certains ateliers pratiques de Saint-Luc à Liège où ses professeurs ont senti que l’adolescent était doué pour le dessin, tout en n’ayant pas encore la maturité pour suivre les cours généraux destinés à des étudiants de loin ses aînés.

  • Un voisin de Cheratte, le dessinateur Jean Mariette, connu sous le pseudonyme de « Mittéï »,lui donne quelques conseils de perfectionnement et les scénarios d’une vingtaine de gags de « Pipo » qui sont acceptés pour Junior, le petit frère de Tintin.
  • En juillet 1963, encore en culottes courtes, il est conduit par sa mère à la rédaction de Spirou où le seul petit croquis qu’il a avec lui, dans son portefeuille, attire l’attention d’Yvan Delporte, de Charles Dupuis et de Peyo !

Désespérément à la recherche de collaborateurs pour répondre à la demande de planches des Schtroumpfs, Peyo le prend dans son studio, mais découvre rapidement que l’adolescent n’est pas très à l’aise avec les petits lutins bleus.

Il lui faudrait une série plus dynamique.

Supervisé au début par Will, François est dirigé vers la série «Jacky et Célestin», produite pour Le Soir illustré.

  • De l’automne 1963 à 1966, François, sous le pseudonyme de Pop’s, en dessine quatre épisodes et développe graduellement son style.

Lorsqu’il termine son service militaire, il est jugé apte à assurer la suite de « Benoît Brisefer », série plus ambitieuse que le Maître réserve à Spirou.

Oeuvre de François WALTHERYLà aussi, il assumera quatre épisodes, de 1968 à 1973. Parallèlement, il met en route un nouveau personnage sur un scénario de son compagnon de Studio, Gos : « Natacha, hôtesse de l’air » est acceptée dès 1967, mais ce n’est qu’en 1970 que cette petite bonne femme déterminée débarque dans Spirou.

Les rédacteurs devront désormais se relayer pour courir derrière un dessinateur aux retards proverbiaux.

Ce sera pire encore lorsque, le succès aidant, l’éternel gamin honorera de sa présence tous les festivals de France et de Navarre.

  • En trente années d’existence, la pulpeuse créature n’a pas encore atteint les vingt albums ! Les scénaristes (Gos, Borgers, Stoquart, Wasterlain, Tillieux, Mittéï, Cauvin, Mythic, Peyo, Michel Dusart) et les décorateurs (Jidéhem, Mittéï, Will, Wasterlain, Laudec, Georges Van Linthout) se succèdent pourtant à son chevet, mais ses épisodes ont été proposés à doses homéopathiques, d’abord par Dupuis (13 albums en 18 ans), puis par Marsu-Productions à partir de 1989 (une demi-douzaine de titres).
  • Durant les absences de la belle, il arrive au dessinateur de se tourner vers de petits projets plus ou moins éphémères : un recueil des histoires pigeonnantes du « Vieux Bleu » sur scénarios de Cauvin en 1980, un hommage au personnage folklorique liégeois « Tchantchès » en 1988, des plaquettes publicitaires et des calendriers scouts.
  • Après deux volumes chez Marsu-Productions de son personnage le plus autobiographiques, « Le P’tit Bout de chique », il l’a remis aux soins de Mittéï et il supervise la série « Rubine », dessinée par Dragan de Lazare et scénarisée par Mythic depuis 1993 pour les éditions du Lombard. »

Voilà notre grand François Walthéry nous a honoré​ de par sa célébrité et sa gentillesse en acceptant d’être le parrain d’honneur de notre Chaîne.

Notre parrain d'honneur François Walthéry et notre trésorier Guy Van AssIl espère vraiment nous aider à trouver de par le monde plus de personnes au grand coeur, qui deviendront eux aussi de nouveaux maillons.

Tous ensemble ayons le grand bonheur de savoir que grâce à nos actions certains enfants ont quitté le chemin de misère pour suivre celui de l’espérance.

C’est au nom de tous ces enfants et de leurs familles que je vous remercie du fond du coeur.

Nicky Van Ass

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?